perso vivemoi

Un peu de moi, beaucoup de ce que j'aime pour vous le faire partager.

poème 3


22.06.1989 (F L G)

 

Bizarre,

 

 

Quand l’aube va sans fin
Dans l’air frais du matin
Elle apporte en chemin
Un nouveau parchemin,
 
Un parchemin d’espoir
Qui relève du noir
Ce mur qui nous sépare,
Barrière d’un amour
Inaccessible et sourd
Venu là par hasard.
 
Mais quand le jour s’éteint
Il ne reste plus rien,
Rien que le souvenir
Qui à moi ne m’inspire
Que l’espoir si divin
De te revoir demain.
 
Et cet amour c’est toi
Oui, toi qui ici bas
N’as pas voulu te lier
D’une simple amitié
Que je t’aurais donnée
Sans jamais te lasser.
 
Maintenant il est tard
Et je subis, bizarre,
Un rêve incertain,
Peut-être n’est-il pas vain…

 

Publicités

13 septembre 2007 - Posted by | mes poésies

4 commentaires »

  1. j\’aime beaucoup celui la

    Commentaire par gaelle | 14 septembre 2007 | Réponse

  2. C\’est mon premier poème, je venais de passer l\’oral du bac de français et j\’avais passablement raté. Merci pour ce mot L.

    Commentaire par viviane | 15 septembre 2007 | Réponse

  3. Au fait, mon rève a été vain, ce qui n\’empêche pas d\’aller de l\’avant et de continuer à réver.
    Je suis un peu comme le Petit Prince de Saint Exupéry : "On ne voit bien qu\’avec le coeur. L\’essentiel est invisible pour les yeux. "

    Commentaire par viviane | 15 septembre 2007 | Réponse

  4. Parfois les mots ont un parfum d’asile qui tombe ses grilles :
    " – Il neige des fleurs mauves. " – Pourquoi mauves ? me demandais-tu en riant. – Je ne sais…
    Pourquoi mauves ? Je me pose encore la question sans pouvoir y répondre ! L’amour de la vie est ainsi fait, de mots insensés, de mots dérisoires qui veulent donner un sens à nos petites vies. Pourquoi mauves ? Pourquoi pas bleues ou bien : " Il neige ", tout simplement ? Je me pose encore la question.
    – Il neige des fleurs mauves parce que je t’aime ! Voilà l’indicible raison. Voilà ce qui fait que la neige est en fleurs !
    Deux voix mêlent leur tendresse muette et dessinent, fleurs de neige, la forme des mots interdits.

    Commentaire par Alain | 30 octobre 2008 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :