perso vivemoi

Un peu de moi, beaucoup de ce que j'aime pour vous le faire partager.

Anne Sylvestre – paroles de ses chansons

Mousse



Lalalalalala…



Mousse douce n’ pousse pas
Tendre,  et tendre, pour prendre quoi ?
Semble, ressemble, ensemble non
Laisse, faiblesse, tendresse, bon

Lalalalalala…



Mousse, douce, pousse oui
Tendre, et tendre, attendre si
Tremble, semble, qu’ensemble oh
Laisse, cesse, blesse trop

Lalalalalala…



Mousse, douce, pousse-moi
Tendre, prendre, attendre pourquoi ?
Tremble, semble, ressemble mais…
Laisse, laisse, cesse jamais


Hahahaha…



Même pas un coup de cœur


Pour le dire, pour le dire
Il fallait que cela fût
Peut-on dire,
Qu’un sourire
Soit connivence ou refus
Mettons que votre présence
M’ait fait battre un peu le sang
Mais sans autre résonance
Mais sans rien de plus pressant

Même pas un coup de cœur
Un coup de feu, n’ayez pas peur
Ce n’est pas bien grave
Les vieilles dames le savent
Ce n’est que du vent, grand-mère
Ce n’est que du vent.


Mettons que je ne déteste
Ni vos yeux ni votre voix
Pour le reste, pour le reste
A peine je l’entrevois
Votre profile par mégarde
A pu prendre mon regard
Sans qu’enfin je me hasarde
A le garder pour plus tard.


Même pas un coup de cœur
Un coup de feu, n’ayez pas peur
Ce n’est pas bien grave
Les vieilles dames le savent
Ce n’est que du vent, grand-mère
Ce n’est que du vent.


Pourtant votre indifférence
Qui était sans doute un jeu
M’a retrouvée sans défense
Je me méfiais si peu
Mettons qu’il m’en reste un rêve
Où vous m’auriez regardée
Mettons que le jour se lève
Et disons que j’ai rêvé.


C’était bien un coup de cœur
N’ayez pourtant, n’ayez pas peur
Ce n’est pas si grave
Les vieilles dames le savent
Ce n’est que du vent, grand-mère
Ce n’est que du vent,
Ce n’est que du vent,
Que du vent.



Publicités

26 août 2008 Posted by | musique et poésie | Un commentaire