perso vivemoi

Un peu de moi, beaucoup de ce que j'aime pour vous le faire partager.

les mots sont beaux

(Viviane Loupp, 28.10.1992)

Haut, toujours plus haut,
Ne vivons-nous pas à l’horizontale ?
Haut, toujours plus haut,
N’est-il pas vrai qu’à jamais l’on s’étale?

Fureur de vivre
Fureur d’aimer
Et d’être aimé
Comme dans un livre

Plus haut, plus beau
Plus beau, plus haut
Toujours plus haut,
Plus beaux les mots.

Telle une farandole, à la verticale
Nous nous envolons
Tel un oiseau, à la verticale
Nous nous envolons.

Le vent nous pousse
Toujours plus haut,
Musique douce
Plus beaux les mots.

Les mots sont beaux,
Les mots sont purs,
Les mots sont beaux,
Ils nous rassurent.

 

Publicités

13 septembre 2007 Posted by | mes poésies | Laisser un commentaire

Je ne suis pas


(Viviane Loupp, 06.09.1992)



Refrain :
 
Je ne suis pas ce que l’on croit
Je ne suis pas ce que l’on pense
De toi à moi il n’y a qu’un pas
Je te donne ma préférence.
 
Couplets :
 
Il n’y a que toi qui comprenne
Aussi bien mes joies que mes peines
Rien n’est plus important, je crois,
Que d’avoir un ami à soi.
 
 
Tu es le seul qui crois en moi
Qui sois sincère comme il se doit
Je te fais confiance en tout point
Car parfois je reviens de loin.
 
 
Ami qui sait tout des secrets
Animant mon âme à l’excès
Ami, je veux que tu sois là
Pour me sauver si je me noie.

13 septembre 2007 Posted by | mes poésies | Un commentaire

poème 3


22.06.1989 (F L G)

 

Bizarre,

 

 

Quand l’aube va sans fin
Dans l’air frais du matin
Elle apporte en chemin
Un nouveau parchemin,
 
Un parchemin d’espoir
Qui relève du noir
Ce mur qui nous sépare,
Barrière d’un amour
Inaccessible et sourd
Venu là par hasard.
 
Mais quand le jour s’éteint
Il ne reste plus rien,
Rien que le souvenir
Qui à moi ne m’inspire
Que l’espoir si divin
De te revoir demain.
 
Et cet amour c’est toi
Oui, toi qui ici bas
N’as pas voulu te lier
D’une simple amitié
Que je t’aurais donnée
Sans jamais te lasser.
 
Maintenant il est tard
Et je subis, bizarre,
Un rêve incertain,
Peut-être n’est-il pas vain…

 

13 septembre 2007 Posted by | mes poésies | 4 commentaires

poème 2


08.04.1992

Si je n’ai rien à dire
C’est que je ne peux pas
Il me reste à écrire
Les mots qui sont en moi.
Ce n’est que par ce biais,
Et d’ailleurs je le sais,
Que je peux arriver,
Sans même me tromper,
A faire communiquer
Mes pensées, mes secrets.
Mais il faut qu’on comprenne
Pourquoi je fais cela,
La vie n’est qu’un poème
Et j’en resterai là.
La poésie m’entraîne
Sans que je sache pourquoi,
Vers la vie, la bohème,
Le rêve et caetera.
Et si je vagabonde
Tout au milieu des vers,
C’est parce que le monde
Est resté un mystère,
Mystère inachevé
Et désir d’absolu,
Les hommes n’ont pas su
Ce qu’il fallait en faire.
Et moi je suis comme eux,
Cherchant la vérité,
Ne faisant que le voeux,
Un jour de la trouver.
Mais quelle vérité
Avons-nous donc ici?
Elle n’est élucidée
Nulle part à mon avis.
Alors je vais finir
Ces quelques vers bizarres
Avant de devenir
La proie d’un cauchemar.

 

11 septembre 2007 Posted by | mes poésies | Laisser un commentaire

poème1

  
 
Comme une farandole
Au milieu de la nuit
Les jours toujours s’envolent
Il n’y a plus de bruit.
 

2 juillet 2007 Posted by | mes poésies | Laisser un commentaire